Chris Bowler

Chris Bowler

Né en Grande Bretagne, Bowler a été initialement formé en microbiologie et il s’est spécialisé par la suite en biologie moléculaire végétale pendant son doctorat et post-doctorat à l’Université de Gand en Belgique et à la Rockefeller University de New York. Bien qu’étant très productif dans ce domaine, il a décidé après son recrutement à la Stazione Zoologica (Naples, Italie) en 1994 de lever un verrou important et de répondre à un besoin réel : le manque d’outils moléculaires chez les eucaryotes microbiens marins. Par ceci il a décidé de travailler sur les diatomées, un constituant majeur des écosystèmes marins. Sa venue à l’Ecole Normale Supérieure en 2002 a coïncidé avec l’entrée des diatomées dans l’ère de la génomique et il a contribué par le séquencage de differents espèces et à la découverte de plusieurs processus physiologiques fondamentale à travers les approches de biologie moléculaire et cellulaire. L’activité de son laboratoire est actuellement focalisé sur la découverte des processus clés pour le succès des diatomées dans l’environnement facilités particulièrement par l’analyse des données du projet Tara Oceans. Site du laboratoire.